Recrutement
    Nous contacter

    Le maquillage passe écoresponsable chez Coty : l'actu conso du 07/01/2022

    7 janvier 2022

    Voici les sujets au programme de ce numéro : 70 % de fruits le haut de gamme de Léonce Blanc s’agrandit. Gardons la "figue" artistique avec St Mamet. Nurishh l’accélération végétale de Bel.Terroirs et Vignerons de Champagne la succession de la CRVC et de Nicolas Feuillate.Liquides, le rayon le plus impacté par les ruptures (NielsonIQ / Rayon Boissons).

    La Up’Date News est réalisée par We UpSales Channel, avec le soutien d’Upsell, le récapitulatif de l’actualité de la semaine, autour des sujets de la distribution, de la relation client ou du field advocacy. Nous traitons des tendances, des derniers chiffres et nouveautés.

     

     

    70 % de fruits, le haut de gamme de Léonce Blanc s’agrandit.

    La marque centenaire des confitures et des préparations fruitées d’excellence complète sa gamme « 70 % de fruits ». Cette dernière, lancée au printemps dernier, est élaborée avec 65 % de fruits pour une teneur finale de 70 %.

    Ainsi, aux grands classiques (fraise, abricot, framboise, 4 agrumes et myrtille) s’ajoutent deux variétés plus exotiques, ananas et mangue, ainsi qu’une recette à la figue.

    La marque, héritage du fondateur Monsieur Léonce Blanc et appartenant au Groupe Valade, proposant des desserts fruités, crèmes de marrons, continue d’enrichir son offre de confitures. Organisées en trois gammes, « fruits des régions », « association de saveurs » et « 70 % », les recettes se veulent naturelles, fines et authentiques.

    La gamme « 70 % » est la plus gourmande offrant aux gourmets de beaux morceaux de fruits dans un respect des fruits et des saveurs.

    Gardons la « figue » artistique avec St Mamet

    Ce n’est pas un fil rouge, mais les fruits sont très présents pour la rentrée. St Mamet, le leader des fruits en morceaux, met en boite des fruits inédits à ce conditionnement à destination, entre autres, de la pâtisserie.

    Nous retrouvons des figues récoltées en Grèce et conditionnées entières après la récolte. La marque, née de la création d’une coopérative d’arboriculteurs du Sud de France, continue sur son objectif historique de faciliter la consommation de fruits tout au long de l’année.

    Les fruits proposés enregistrent tous un Nutriscore de A et la famille s’agrandira en accueillant les pommes tranchées prêtes à l’emploi.

    Nurishh l’accélération végétale de Bel.

    L’ancienne marque « Nature et Moi » devient, en avril 2021, « Nurishh », l’alternative végétale au fromage, et prend place au sein des linaires à l’initiative du groupe Bel.

    Résolution de cette nouvelle année, Bel place sa marque dite « fromage végétal » au centre de ses priorités. La marque occupe déjà près de 44 % du marché en valeur, une croissance en valeur du marché multipliée par six et 6,5 en volume. Nurishh est le principal contributeur (à 46 %) au dynamisme du segment.

    « Les consommateurs végans et flexitariens ont très bien accueilli la marque. C’est une récompense pour nos équipes et cela conforte notre ambition de poursuivre le développement de notre marque 100 % végétale qui incarne l’ambition du groupe Bel », indique Marianne Cara, directrice des marques Bel France.

    LSA précise qu’afin de continuer sur cette lancée, la marque, dont les produits sont fabriqués à Saint-Nazaire, va faire évoluer ses recettes pour intégrer de l’huile de tournesol d’origine européenne et une teneur en protéine augmentée.

    De plus, deux innovations arriveront sur les linéaires en avril 2022 : un tartinable végétal et un râpé végétal Gran Veggiano en poudre.

    Le maquillage passe écoresponsable chez Coty.

    Le groupe Coty, représenté entre autres par les marques Rimmel et Bourjois, décide de diminuer son empreinte environnementale. Un engagement qui implique de développer de nouvelles formules plus naturelles et des packagings éco-conçus.

    La Grande-Distribution se verra dotée de maquillages arborant le nouvel étui à base de résidus de pulpe de canne à sucre sous le label FSC et OK Compost. Une économie de 5 tonnes de plastiques a été évaluée par le groupe.

    « Bourjois et Rimmel seront les premières marques de Coty France à porter les valeurs d’éco-conception du groupe à travers cette initiative inédite en grande distribution de packaging secondaire en carton », explique le groupe Coty dans un communiqué de presse.

    Le packaging est prévu pour s’adapter aux contraintes de présentation en magasins. La gamme Healthy Mix de Bourjois et la ligne Kind & Free de Rimmel sont les premières à adopter ce nouvel emballage, de même que des formules clean et véganes.

    « La beauté durable est une nécessité pour la planète et une attente de nos consommateurs : nos ambitions sont en phase avec ces défis, de la production à la commercialisation, tout en maintenant notre excellence dans la sensorialité de nos packagings et l’efficacité de nos formules », conclut Mathieu Dufresne, directeur général de Coty France.

    Terroirs et Vignerons de Champagne la succession de la CRVC et de Nicolas Feuillate.

    Le groupe Terroirs & Vignerons de Champagne concrétise la fusion entre Nicolas Feuillate et la Coopérative Régionale des Vins de Champagne (CRVC).

    Après un an de procédure, le nouveau-né a vu le jour le 31 décembre dernier et est piloté depuis le 1er janvier par Christophe Juarez, directeur général de Nicolas Feuillatte depuis 2017.
    Terroirs et Vignerons de Champagne veut représenter l’alternative au négoce et s’inscrit dans le sens de la restructuration du modèle coopératif.

    Ce n’est pas moins de 3 000 hectares de vignes (9 % du vignoble champenois), 6 000 vignerons, un potentiel de production de 24,5 millions de bouteilles ainsi qu’un objectif de 300 M€ de chiffres d’affaires et de 5 % de part de marché en volumes. L’ambition du groupe est de devenir un des trois opérateurs majeurs de la Champagne.

    Le magazine Rayon Boissons explique que chaque marque conservera son identité, assurée par leur propre chef de cave, pour Nicolas Feuillatte sur le créneau du luxe accessible et un positionnement à construire pour la marque Castelnau.

    Par ailleurs, la maison de négoce Henri Abelé, acquise en 2019, sera gérée indépendamment avec un positionnement de niche pour le champagne Abelé 1757.

    En bref, chiffres et marché.

    Liquides, le rayon le plus impacté par les ruptures (NielsonIQ / Rayon Boissons)

    Alors que le phénomène de ruptures en magasins fut l’un des faits marquants de 2020 suite au surstockage de la part des consommateurs, les statistiques de Nielsen IQ étaient attendues pour la fin d’année 2020.

    Elles font état d’un retour à la normale, avec sur 12 mois arrêtés à P11 2021, un taux de rupture en valeur de l’ordre de 4,1 %. Ce qui représente à l’échelle des PGC en hypers et supers 3,5 milliards d’euros de manque à gagner.

    Dans le détail des rayons, les liquides apparaissent comme les plus impactés par le phénomène de ruptures avec un taux de 4,8 % en valeur et un taux de rupture de 6,2 %, la bière est la catégorie la plus impactée avec un manque à gagner qui s’élève à 170 M€.

    Sur la seule semaine du 1er au 7 novembre 2021, les champagnes affichent un taux de rupture étonnamment élevé (9,8 %). Soit davantage que les bières (6,6 %) et les boissons gazeuses sans alcool (6,1 %), qui figurent elles aussi dans le top 3 des catégories de PGC présentant les taux de rupture les plus forts.

    Retrouvez les données NIELSON IQ sur le site de RAYON BOISSONS

    ========

    Abonnez-vous à la chaîne et au podcast de We Up Sales pour ne manquer aucune actualité.

    ========

    Actualités, Podcast

    blog-iiner

    CONTACTEZ NOUS

    Soumettez-nous vos questions !

    Nous contacter

    Dans la même thématique

    Upsell, meilleure force de vente externalisée selon les magazines al1 et  al2