Comment les marques d'électronique grand public font-elles face à la COVID-19 ?

25 novembre 2020

Apple, Samsung, Sony, HP : ces grandes marques d’électronique grand public ont marqué 2019. Mais comment ont-elles rebondi face à une baisse de leur marché et surtout, face à la crise sanitaire ?

Ces 2 dernières années n’ont pas été très bénéfiques pour les marques d’électronique grand public en France. Recul des ventes, changement des habitudes de consommation de la part des Français, crise sanitaire, les grands constructeurs doivent faire face à une situation nouvelle. Où en sont les géants comme Samsung, Apple ou encore Sony, marques qui ont su se démarquer en 2019 ? Le point sur la situation des grandes marques d’électroniques grand public dans un contexte très mouvant.

Les top innovations : retour sur l’année 2019

Tous les ans se tient à Berlin l’IFA, le salon de référence des marques de l’électronique venues présenter leur dernière innovation. Plus que de nouveaux produits révolutionnaires, ce sont surtout les tendances à venir qui ont habité les allées du salon.

LG et Samsung : la course à la 8K

Le marché de la télévision est désormais lancé vers la 8K. Les deux leaders mondiaux que sont LG et Samsung ont décidé de centrer leur innovation sur cette nouvelle technologie. Finis les téléviseurs Ultra HD ou 4K, les deux marques ont les pieds dans une autre dimension. Une volonté affirmée de s’imposer sur ce prochain marché que ne partagent pas forcément tous les constructeurs, comme Philips par exemple, qui a déployé un catalogue de TV Oled pour le grand public.

La 5G s’invite sur les téléviseurs

Autre innovation de taille, la perspective d’intégrer la 5G aux téléviseurs. La diffusion des contenus connait, en 2019, les prémices d’une révolution. Avec un Tuner 5G, les téléviseurs proposeront un nouvel accès aux programmes par le biais des GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple). Les chaînes de télévision traditionnelles seront en concurrence pour les droits de diffusion, avec notamment Google et Amazon qui occupent déjà le terrain de la retransmission d’événements sportifs. Le téléviseur des prochaines années sera équipé d’une Smart TV 5G et disposera d’un affichage 8K.

Nouvelle tendance de consommation

En 2019, les Français ont consommé autrement. Plus question de consommer en masse. GfK révèle que les ventes d’équipement électronique de la maison ont diminué de 0,7 %, soit une perte de 27,7 milliards d’euros. Si les Français consomment moins, ils sont devenus plus exigeants quant à la qualité.

Les secteurs à la baisse

  • Téléviseurs : −7 %
  • Photo et vidéo : −12 %
  • Hifi : −6 %
  • Le son : −12 %
  • Smartphones : −5 %

La baisse des ventes sur les téléviseurs était attendue puisque le pic a eu lieu en 2018, année de Coupe du Monde de football. En revanche, la baisse des ventes de smartphones étonne, mais trouve son explication dans un nouveau mode de consommation. Les Français sont prêts à s’équiper de téléphone portable de 800 € et plus, mais ne souhaitent plus changer absolument pour le dernier modèle à la mode. Toujours d’après GfK, 64 % des consommateurs demandent aux marques d’être écoresponsables (contre 55 % en 2014). La consommation est plus réfléchie, plus respectueuse de l’environnement. Une nouvelle exigence incompatible avec l’envie de posséder toujours plus.

Les secteurs à la hausse

Malgré des ventes en baisse, certains secteurs ont vu leurs ventes augmenter.

  • Casque et écouteurs : +31 %
  • Montres connectées : + 37 %
  • Assistants vocaux : + 7 %
  • Informatique : + 0, 6 %

L’informatique, sur le déclin depuis plusieurs années déjà, connait un nouveau rebond, au profit des ordinateurs portables extrafins et nettement plus légers.

Le monde de l’électronique touché par la crise sanitaire

Si le marché de l’électronique a vu ses ventes baisser en 2019, la crise sanitaire, qui a débuté en Chine en fin d’année, n’a pas amélioré la donne. Pire, Apple, Samsung, LG et de nombreux constructeurs, avec les fermetures d’usines sur place, ont été encore plus impactés.

La production chinoise impactée par la crise sanitaire

Les usines locales ont ralenti les productions quand certaines ont été complètement mises à l’arrêt. Strategy Analytics estime la baisse des ventes de smartphones à 2 % en 2020 dans le monde, et de 5% en Chine. Moins de production, pénuries de composants, fermetures des magasins physiques, augmentation des prix des matières premières, la COVID-19 a eu un impact majeur sur le premier pays producteur mondial d’électronique.

Apple avait d’ores et déjà anticipé une baisse de son chiffre d’affaires dès le mois de février 2020. Il semble que les secteurs des smartphones et des télévisions aient été les plus impactés par cette crise sanitaire dès le début d’année 2020.

Des marchés en hausse grâce au confinement

Confinés à la maison, les citoyens du monde entier se sont tournés vers des produits électroniques.

  • Aux États-Unis les ventes des webcams ont explosé (+534 %) suivies par les écrans d’ordinateur (+357 %).
  • En France, les ventes de cartouches d’encre ont augmenté de 1999 % et les accessoires, dont les photocopieurs, de 313 %

Source : Criteo

 

Si Sony, Apple et Samsung ont su se démarquer en 2019, ces trois acteurs majeurs de l’électronique ont subi eux aussi, de plein fouet la crise sanitaire. L’année 2020, assez chaotique, a mis à mal les perspectives de résultats sur un marché qui reste, aujourd’hui encore, malmené par la crise et les nouveaux besoins des consommateurs.

Stratégie de marque

logos-delta-pronatura

DÉCOUVREZ COMMENT
DELTA PRONATURA FRANCE
A AUGMENTÉ SON CA DE +46% EN 2 ANS

Télécharger l'étude de cas DPN

Dans la même thématique

Upsell, meilleure force de vente externalisée selon les magazines al1 et  al2