Recrutement
    Nous contacter

    L’entretien spécialisé, Héritage descendant de Swania : l'actu conso du 14/01/2022

    14 janvier 2022

    Voici les sujets au programme de ce numéro :Henkel passe le relai à Héritage pour ses marques d’entretien spécialisées. Arrivée de la gamme lessive écolo de Procter & Gamble. Doublé des usines pour Maitre Jacques d’Agrial.Tendances Consommation et Enseignes, la P13 2021 de Kantar Worldpanel. Drive to Store c'est 77% des investissements pour les enseignes selon Mind Retail.

    La Up’Date News est réalisée par We UpSales Channel, avec le soutien d’Upsell, le récapitulatif de l’actualité de la semaine, autour des sujets de la distribution, de la relation client ou du field advocacy. Nous traitons des tendances, des derniers chiffres et nouveautés.

     

     

    Henkel passe le relai à Héritage pour ses marques d’entretien spécialisées.

    En juillet 2021, Henkel annonçait l’acquisition de Swania (Maison Verte, You, O’Cedar, Baranne). Ce sont les marques écologiques d’entretien qui intéressaient le groupe allemand.

    Ainsi, Henkel a décidé de céder sept marques spécialisées : Decap’Four, Minidou, Miror, Vigor, Terra ainsi que Baranne et O’Cedar. Elles ont toutes été reprises par une société nouvellement créée : Héritage.

    Héritage se compose d’anciens salariés de Swania, dont les anciens dirigeants, Daniel Chassagnon et Richard Lerosey. « Le montage financier est 100% français. La totalité des salariés et du management sont actionnaires et majoritaires », explique Daniel Chassagnon, désormais président du conseil de surveillance d’Héritage. « La moitié des anciens salariés de Swania ont voulu s’engager à nos côtés. Cela nous a donné l’énergie pour lancer ce nouveau projet », ajoute Richard Lerosey, désormais directeur général d’Héritage.

    Le défi est de taille, car les marchés de l’entretien spécialisé ont vu leurs ventes fortement baisser ces dernières années. « Tous ensemble, ces marchés ont un niveau de pénétration de plus de 40%. Cela signifie que nous touchons 4 foyers sur dix. Ce n’est pas rien ! », souligne Daniel Chassagnon.
    L’objectif est maintenant d’appliquer la même recette pour toutes les marques d’Héritage et de multiplier leur chiffre d’affaires par deux. « Baranne, Miror et O’Cedar ont plus de cent ans, les autres plus de 50 ans. Elles ont leur place sur le marché de “l’authentique”, basé sur les recettes historiques, les ingrédients d’antan et le local », poursuit Daniel Chassagnon. Héritage a l’intention de concurrencer la marque Briochin.

    « Nous avons maintenant la capacité de proposer des offres couplées sur le thème de la tradition et de jouer des temps forts promotionnels », confie Richard Lerosey. Et de promettre de belles innovations pour dynamiser le marché en 2023.

    Arrivée de la gamme de lessives écolo de Procter & Gamble.

    La France est un des dix marchés prioritaires pour Procter & Gamble, en particulier pour les produits naturels. C’est pourquoi le groupe américain a créé une marque afin de se lancer sur le marché français des lessives écologiques. « C’est le résultat de deux ans de travail », explique Louis-François D’Aoust, directeur des catégories soin du linge et entretien de la maison de Procter & Gamble France et Benelux.

    La nouvelle marque se nomme « La Recette Essentielle ». Elle propose trois références de lessive liquide classique, format qui constitue l’essentiel des ventes de lessive en France.

    « Nous avons développé des formules efficaces avec un minimum d’ingrédients (11 actifs maximum pour être précis). Elles sont à base d’au moins 70% d’ingrédients d’origine végétale », poursuit Louis-François d’Aoust.

    Côté packaging, les lessives sont conditionnées dans des flacons contenant 50% de plastique recyclé. La Recette Essentielle propose aussi des éco-recharges représentant une économie de 70% de plastique par rapport à un flacon. Déjà leader du marché des lessives en France avec Ariel et Dash, Procter & Gamble compte désormais peser sur le marché de l’écologie.

    Doublé des usines pour Maitre Jacques d’Agrial.

    La coopérative Agrial a annoncé avoir repris un site industriel en Saône-et-Loire. Il sera alloué à Maître Jacques, filiale boucherie de la coopérative normande depuis 2012.

    Le bâtiment de 6 500 m² sera étendu à 7 200 m² pour une entrée en service prévue début 2023. Une cinquantaine d’emplois seront ainsi créés.

    « Cette deuxième implantation pour Maître Jacques permettra de mieux servir les clients et par conséquent les consommateurs du Sud et de l’Est de la France, avec une nette amélioration des délais de livraison. Ce projet soutiendra donc la croissance de Maître Jacques et souligne à quel point la coopérative continue d’investir. » explique Stéphane Poyac, directeur général de la branche viandes d’Agrial.

    L’entreprise est en plein essor. Elle commercialise 7 500 tonnes de viandes. Elle a une forte activité dans les produits élaborés, tant au libre-service qu’au rayon coupe des GMS. Maître Jacques a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 60 M€ en 2020 contre 40 M€ en 2011.

    En bref, chiffres et marché.

    Tendances Consommation et Enseignes P13 2021 de Kantar Worldpanel

    Les ménages français ont diminué leurs dépenses courantes de -1,3% en décembre, mais le niveau des dépenses demeure néanmoins supérieur de +2,8% à l’avant-crise sanitaire. Une période durant laquelle les circuits Proximité et Online progressent chacun de +0,2pt avec notamment une croissance très significative de la livraison à domicile avec +25% en valeur.

    • Lidl enregistre +0,6pt de gain de Pdm à 6,9%. Tous les leviers sont activés pour l’enseigne qui parvient à attirer 450 000 foyers supplémentaires tout en continuant à mieux fidéliser sa clientèle.
    • Aldi a capté 2,7% des dépenses courantes (+0,4pt) et recruté près de 900 000 ménages, dont une partie toujours en provenance des anciens magasins Leader Price.
    • Le Mouvement E.Leclerc gagne +0,3pt en décembre à 22,9% de Pdm grâce à une clientèle à la fois plus nombreuse et fidèle. En 2021, E.Leclerc a progressé de +0,5pt à 22,5% de Pdm.
    • Le Groupe Carrefour a gagné +0,2pt de Pdm à 20,2% grâce à une meilleure attractivité globale. Ce gain de Pdm est alimenté par Carrefour Market et Carrefour Proximité (+0,1pt de 2,0% à 2,2%). Au cumul de l’année 2021, le Groupe Carrefour gagne +0,2pt à 19,7% de Pdm.
    • Le niveau de Pdm du Groupement U progresse de +0,2pt et atteint 11,3% du fait d’une plus forte capacité de fidélisation. Au total de l’année 2021, U progresse de +0,3pt à 11,4% de Pdm.
    • Progression de la Pdm des Mousquetaires de +0,1pt à 15,2% de Pdm. En 2021, Les Mousquetaires atteignent 16,0% de Pdm en 2021 gagnant +0,3pt.

    Retrouvez les données sur Kantar Worldpanel

    77 % des enseignes veulent augmenter les investissement drive-to-store

    77 % des enseignes veulent augmenter la part drive-to-store dans leurs investissements publicitaires

    Sandrine Préfaut, Managing Director France de S4M, plateforme internationale drive to store et experte dans la génération de trafic en points de vente physiques et digitaux, appuie ce résultat au sein de Mind Retail.

    « Qu’il s’agisse des directions marketing, data, digitale ou clients, je vois que les mutations digitale et sociétale du retail impactent les enjeux d’optimisation du ROI et le développement du business. Notre baromètre Retail Insights le confirme : voici six des 15 grandes tendances qui ressortent de notre nouveau baromètre Retail Insights*. Elles me semblent former des axes clés pour les 12 mois qui viennent, chez nos interlocuteurs du retail. » précise-t-elle.

    Nous relevons 3 points essentiels :

    • Le magasin physique n’est pas mort : 37 % des retailers comptent ouvrir de nouveaux magasins dans les 12 mois à venir, contre 5 % seulement qui veulent en fermer.
    • Le drive to store : 77 % des répondants veulent augmenter la part drive-to-store dans leurs investissements publicitaires, afin de mieux répondre aux enjeux du commerce unifié.
    • Le display mobile est le levier de prédilection de 56 % des répondants, avec une efficacité prouvée en termes de génération de trafic et aussi de reach.

    Plus de détails sur le site de Mind Retail et le baromètre complet sur le site de S4M

    ========

    Abonnez-vous à la chaîne et au podcast de We Up Sales pour ne manquer aucune actualité.

    ========

    Actualités, Podcast

    blog-iiner

    CONTACTEZ NOUS

    Soumettez-nous vos questions !

    Nous contacter

    Dans la même thématique

    Upsell, meilleure force de vente externalisée selon les magazines al1 et  al2