Recrutement
    Nous contacter

    Les tuiles monstres de Monster Munch : l'actu conso du 12/11/2021

    12 novembre 2021

    5 sujets au programme de ce numéro : Légumes en poches express avec Bonduelle. Les tuiles monstres de Monster Munch. Du tonic premium à la version sélection. Pour finir, Les chiffres avec LSA : Essoufflement sur la conso responsable et recul des ventes PGC et chute de l'e-commerce.

    La Up’Date News est réalisée par We UpSales Channel, avec le soutien d’Upsell, le récapitulatif de l’actualité de la semaine, autour des sujets de la distribution, de la relation client ou du field advocacy. Nous traitons des tendances, des derniers chiffres et nouveautés.

     

     

    Légumes en poches express avec Bonduelle.

    Numéro un des légumes appertisés, le groupe Bonduelle lance une offre prometteuse baptisée Lunch Bowl. Les produits, affichant un A au Nutri-Score, sont présentés en sachet à réchauffer en une minute au micro-ondes.

    Trois recettes sont proposées, associant des légumineuses et des légumes pour offrir un plat complet.
    On retrouve une recette à base d’épeautre, pois chiches, haricots cornille, tomates cerises, poivrons rouges et olives. Le deuxième choix marie lentilles, boulgour, poivrons rouges, aubergines grillées et tomates cerises. Enfin, le dernier plat propose carotte, pois chiches, maïs et quinoa.

    Linéaires précise que l’offre Lunch Bowl est lancée en exclusivité chez Carrefour depuis quelques jours et sera déployée dans les autres enseignes dès l’année prochaine.

    Les tuiles monstres de Monster Munch.

    Enfin un adversaire de taille pour le moustachu Mr P.

    Depuis des années, le personnage emblématique de Pringles règne en maître sur les tuiles apéritives avec une offre large qui n’en finit pas de s’étendre. La marque de Kellogg’s pèse plus de 65 M€ de chiffre d’affaires en GMS, ne laissant que des miettes à ses concurrents.

    Le magazine Linéaires nous susurre que la donne pourrait bien changer grâce Monster Munch en 2022 et sous l’œil bien veillant d’Intersnack. Le produit a été présenté au salon organisé par Système U à Villepinte début novembre. Ainsi les tuiles de la marque monstrueusement gourmande et réalisant environ 40 M€ de CA, adopte des tuiles à la silhouette de ses fameux fantômes.

    Fabriquée à base de pomme de terre déshydratée, sans huile de palme, ni colorants, ni conservateurs, la gamme démarrera avec les trois saveurs phares du rayon : nature, paprika et crème-oignon.

    Si Monster Munch est la quatrième marque alimentaire préférée des enfants, la forme originale des tuiles devrait séduire une cible plus âgée.

    Du tonic premium à la version sélection.

    Suntory Beverage & Food France ne se cache pas de vouloir accéder à la première place du segment des premium mixers.

    Dans cette stratégie, sa gamme signature Premium Mixers, lancée en 2019, devient Schweppes Selection. Un habillage en verre protégeant ses mixers de premier choix.

    Un touche rétro ou historique, mais relativement classe pour cet habillage laisse le souvenir des bouteilles historique de la marque.

    Rayon Boisson nous dévoile que les quatre nouvelles recettes apparaissent chez Monoprix en exclusivité pour 6 mois (ginger beer, hibiscus, pink pepper et lime).

    Les recettes initiales quant à elles bénéficient d’un positionnement prix plus compétitif et du nouveau packaging permettant de mieux valoriser le produit.

    En bref, les chiffres avec LSA.

    Essoufflement sur la conso responsable

    Les Français sont de moins en moins attentifs aux critères RSE. Selon le baromètre du 3ème trimestre de la consommation responsable RelevanC pour LSA, le taux de pénétration au sein des foyers de ces ces protduits est en recul.

    Par ailleurs, la consommation de ces produits responsables est également en baisse sur 3 des 5 catégories.

    Le bio, les Français ont consommé en moyenne 180 euros de produits bio au cours des 12 derniers mois, soit 7 % de moins que l’an passé sur la même période et -20 % par rapport au trimestre précédent.

    La consommation de produits végétaux est, quant à elle, restée stable sur l’année, mais un recul de 12% est à noter par rapport au trimestre précédent

    Enfin, le budget alloué aux produits d’entretien et d’hygiène écologiques est en diminution de 2 % sur les 12 derniers mois et de 10 % par rapport au trimestre précédent.

    A noter que le vrac a toujours le vent en poupe chez les Français avec une dépense de 19 euros sur l’année (+16 %) mais en baisse de 2 % versus le 2ème trimestre.

    L’Infographie RelevanC à découvrir sur le site LSA

    Recul des ventes PGC et chute de l'e-commerce

    Sans surprise, les ventes des PGC FLS chutent la semaine du 25 au 31 Octobre par rapport à 2020.

    "Tous les circuits sont en recul et naturellement le e-commerce connaît sa décroissance la plus importante (-23,8%). Les produits phare de l’automne 2020 sont les moins bien orientés cette année : DPH (-28% vs 2020), épicerie salée (-25,2%) et surgelés glaces (-19,1%). Les ventes de spiritueux et champagnes progressent de 13,5% et l’effet Halloween booste bonbons et sucettes à +27,6%", révèle le panéliste dans sa dernière note.

    Les ventes dans les enseignes d’hypermarchés baissent à nouveau et perdent 3,7% vs 2019 quand les autres circuits sont dynamiques, avec un classement inchangé : e-commerce (+35,5%) en tête suivi par la proxi (+12,7%) et les enseignes de supermarché (+4,9%).

    Retrouver le détail sur le site LSA et IRI

    ========

    Abonnez-vous à la chaîne et au podcast de We Up Sales pour ne manquer aucune actualité.

    ========

    Actualités

    blog-iiner

    CONTACTEZ NOUS

    Soumettez-nous vos questions !

    Nous contacter

    Dans la même thématique

    Upsell, meilleure force de vente externalisée selon les magazines al1 et  al2